Verse

Camilla’s Song

L’amour et la mort dans une étreinte perpétuelle,
Observent et attendent l’heure de se dévoiler.
Aux premières gouttes de rosée sur la ruelle,
La femme, dans les bras de l’homme, est enlacée.

Le sang s’échappe malgré sa volonté,
Il serre si fort ce qu’il a trouvé.
Amour éperdue ou mort glacée,
Dans le cercueil, l’âme est déposée.